les croyances a travers le temps

      

les croyances a travers le temps

   alassil 2010-05-17, 17:11

En sloignant des connaissances originelles lhomme perdra progressivement ses repres. Leur remplacement, rendu ncessaire par le dsarroi dans lequel il se retrouva plong, I enfermera alors selon les rgions et les poques dans diffrent univers. Dabord magique, familier, recorfortant et a sa mesure. Il tait Peupl desprits (esprit de la rivire, des arbres, des animaux etc.)Cet univers Durera des milliers dannes Jusqua ce quil peru la complexit des phnomnes qui lentourent, et prend conscience de son insignifiance, de son impuissance face limmensit de lunivers.
Alors Les esprits se retirrent de toute chose pour laisser place aux dieux .Le voici entrant dans un univers mythique ou, tout phnomne naturel tait devenu la consquence des actions des dieux, de leur amour, de leur accouplement, de leur haine, et de leur guerre. Les sorciers et les chamans, (intermdiaires respectes) furent quand a eux, remplaces par les prtres et les oracles.
Cette association cosmologie- croyances durera trois millnaires jusqu' ce que lunivers scientifique vienne supplanter lunivers mythique avec le miracle grec . Lhomme change alors totalement de vision.
IL reprend confiance en lui-mme en devenant
Le centre de tout comme le dit Protagoras (6eme sicle) :
Lhomme est la mesure de toute chose, de celles qui sont
En tant quelles sont, de celles qui ne sont pas en tant quelles ne sont pas.
Affranchi de toute contrainte, le voici quil sen remet essentiellement a son esprit (qui lui jouera dailleurs bien des tours au fil du temps). Devenu Le crateur, le gni, le dtenteur des connaissances, lomniscient quoi ? Alors de paradigme en paradigme lun remettant en question lautre et de dcouverte en dcouverte (parfois nfaste) il entre dans un nouvel univers : Scientifique celui-l ou rgne presque en matre absolu
Lesprit scientifique qui finira par faire tomber en dsutude le religieux, ses principes, et sa pense par le truchement de nouveaux concepts : matrialiste, laque, progressiste, existentialiste, moderniste et autre qui Porteront un srieux coup a lhumanisme et a lunit forges par le savoir contenu dans les connaissances originelles rvles aux premiers hommes.
Nous voici donc dans un univers nouveau car comportant des frontires voulues et cres non pas par lhomme lui-mme mais par ses concepts qui ont fini par lavilir lui et son esprit et linstaller dans une anarchie(ou plutt dsordre) qui dure jusqu' nos jours. A suivre

alassil

: 9
: 62
: tunis
: 0
: 24
: 03/05/2010

    

      

- 

 
: