HOMMAGE AUX TRAVAILLEURS DE L'OMBRE

      

HOMMAGE AUX TRAVAILLEURS DE L'OMBRE

   sad49 2009-07-30, 18:39

ILS sont comme nous.ILS vivent parmi nous.Ce sont des tres humains comme nous,mais leurs conditions de travail sont inhumaines.A l'heure de la prire du SOBH,ils sont dja pied d' oeuvre.Dans l'obscurit,ces travailleurs de l'ombre commencent leur "sale" besogne.UN travail pnible, dur,avilissant aux yeux de beaucoup de gens.Et pourtant,ils sont si nobles ces travailleurs.On leur doit beaucoup de considration,de respect et de reconnaissance car ils rendent beaucoup de services aux hommes et l'environnement.Ces HOMMES qu'on appelle parfois ddaigneusement "EL KOUNASSA" ce sont les boueurs.Chaque jour,ilsdbarrassent nos rues de tonnes de dchets et de montagnes d'immondices de toutes sortes.On les voit ramassant des sachets-poubelle jets ple-mle ,souvent ventrs, l'odeur nausabonde et parfois dgoulinant de liquides douteux et rpugnants.Ces hommes mritent qu'on les respecte car - mon avis- ils sont les seuls en ALGERIE vritablement travailler et bien faire leur travail.Que deviendrions-nous s'ils s'arrtaient de travailler?Que deviendraient nos rues, nos quartiers ,nos villes?.Les ITALIENS en savent quelque chose. Alors aidons -les dans leur tche en leur accordant plus d'gards et surtout par ces gestes civiques:--Mettre nos ordures dans des sachets-poubelle,si possibles tanches et bien ferms--Les entreposer aux endroits indiqus ou dans des bennes (si elles existent)--Ne pas les parpiller --Les sortir en fonction des jours de travail et des heures de rotation.C'est par ces gestes simples que nous pourrons rendre hommage aux boueurs-nos frres-et rendre leur tche plus humaine et moins pnible

sad49
Pro
Pro

: 508
: 66
: 6
: 1281
: 09/05/2009

    

: HOMMAGE AUX TRAVAILLEURS DE L'OMBRE

   amer 2009-08-02, 02:45

oui il faut leur rendre hommage et les respecter oui il faut les aider en tant nous mme propres en mettant nos sacs poubelle dans les bennes qu'on vient d'installer au quatres coins de la ville enfin!!! mais il reste beaucoup faire c'est nous les citoyens,car nous avons pris de mauvaises habitudes celles de ne pas respecter la chose publique,par notre comportement incivique nous respectons plus ces gens humbles mais entre nous ces nouveaux boueurs ne ressemblent nullement ceux que nous avons connu jadis quand ils taient tous boueurs la nuit, travailleurs communaux le jour et pompiers qui sillonnaient tous l'Est algrien quand l'occasion se prsentait, h,oui mon cher Said ils taient respectueux et respectables c'tait la belle poque ou est-ce la nostalgie qui me les fait rappeler,enfin ils ne ressemblent nullement ceux d'aujourd'hui qui malgr tout doivent tre respect et il le faut pour ne pas vivre la crise Italienne de Palerme.

amer
Pro
Pro

: 144
: 2
: 130
: 18/11/2007

    

: HOMMAGE AUX TRAVAILLEURS DE L'OMBRE

    2009-08-02, 11:31

Juste une petite correction au passage il s'agit de la crise italienne de Naples et non Palerme (celle qui a suscit l'indignation de tous)mais peu importe car comme chez nous la mentalit du sud de L'italie est trs differente de celle du nord. les villes du sud sont plutot sales (pas autant que chez nous mais sales tout de meme) car les gens ne sont pas respectueux de l'environnement et de ceux qui travaillent dans des conditions pnibles pour lui donner un meilleur visage. On a tendance regarder de haut ceux qui ont des mtiers moins"nobles"sachant que s'ils n'taient pas l pour accomplir cette tache on serait vraiment en plein ds les ordures. je pourrais dire la meme chose quant aux concierges dans les coles. il m'est arriv l'an dernier d'assister un pisode assez facheux dans une de mes classes trouvant plusieurs reprises des cannettes de coca/orangina , des sachets de chips, de papiers bonbons, chew gum etc jets pele-mele par terre et dans les casiers..J'ai demand plusieurs reprises qu'on ramasse et qu'on jette le tout dans la poubelle mais chacun disait que c'etait le boulot des concierges . j'ai fait intervenir le proviseur et comme punition exemplaire: un aprs-midi de nettoyage de toutes les salles de cours pour apprendre respecter le travail d'autrui. Si chacun apprenait respecter le prochain et mettait du sien on en arriverait pas solliciter les uns et les autres pour des besognes qui au bout du compte font partie de notre devoir de bons citoyens.




    

      

- 

 
: