ALGER, UN LIEU, UNE HISTOIRE Djemaa Ketchaoua

      

ALGER, UN LIEU, UNE HISTOIRE Djemaa Ketchaoua

    2009-08-25, 23:55

Ketchaoua signifie plateau des chvres en turc. On ignore si ces mammifres taient prsents en force cet endroit proximit de la place des Martyrs, face Dar Aziza mais ce qui est sr, cest que Djama Ketchaoua a t bti sur des thermes romains dont on avait dailleurs retrouv deux mosaques.
Cet difice religieux aurait t construit lpoque ottomane, vers 1612. La faade se compose dun portique trois arcades, flanqu de deux tours polygonales. Cette mosque fut transforme et agrandie par le dey Hassan Pacha vers 1795. A partir de 1832, Djama Ketchaoua est affect au culte chrtien sur ordre du duc de Rovigo, commandant de la place militaire au culte catholique. Par cet acte, il venait de rompre la convention du 5 juillet sur la protection du culte. Pour lgitimer cette dcision, une commission incluant deux notables musulmans et les muftis de la ville fut cre. Brandissant largument du respect de la religion musulmane tel que stipul dans le trait de capitulation, les Algriens refusrent de donner leur accord sur la transformation de leur mosque en cathdrale. On raconte que prs de 4 000 musulmans senfermrent dans la salle de prire. Le duc de Rovigo dpcha toute une arme pour les dloger le 18 dcembre 1831. Linauguration de la cathdrale eut lieu le jour de Nol 1832. Surmont dune croix en 1840, cet difice allait subir peu peu un lifting radical. Le minaret est remplac par deux tours-clochers alors que la faade nobyzantine subit des transformations sous la houlettes dAlbert Ballu, architecte diocsain. Presque entirement reconstruite, la faade aligne sur Dar Hassan Pacha (le palais dhiver) est dot dun escalier monumental. Seuls les colonnes intrieures chappent ce relooking. Des restes de thermes ainsi que des citernes romaines servant lalimentation en eau de la ville sont dcouverts sous la cathdrale en 1844. Reconstruction et dcoration sont acheves en 1890 par Ballu, aid des sculpteurs Fulconis et Latour. En 1860, lex- Djama Ketchaoua change de nom. Elle est baptise Saint-Philippe. Le 18 septembre 1860, elle reoit Napolon III et son pouse, l'impratrice Eugnie, pour la messe. Classe en 1908, la cathdrale est rendue au culte musulman lindpendance de notre pays. Les deux croix au sommet des clochers sont alors dboulonnes. Djama Ketchaoua a abrit la premire prire de lAlgrie indpendante. Une plaque appose lentre le rappelle. Actuellement, cette fabuleuse mosque connat des travaux de restauration.




    

: ALGER, UN LIEU, UNE HISTOIRE Djemaa Ketchaoua

   Palomba 2009-08-26, 02:33

"Rendre Csar ce qui est Csar"

_________________

Palomba
Pro
Pro

: 1279
: 52
: Ain M'lila
: 20
: 4622
: 24/07/2008

http://ainmlila.webs.com

    

: ALGER, UN LIEU, UNE HISTOIRE Djemaa Ketchaoua

   Al-fassil 2009-08-28, 16:57



Vue de situation ''Google''



Photo de l'poque coloniale
la mosque convertie en glise





Photo Contemporaine


Al-fassil
Pro
Pro

: 655
: 48
: Ain M'lila
: 10
: 1434
: 30/04/2009

http://www.al-fassil.co.cc

    

      

- 

 
: