Les Penses Quotidiennes

      

Les Penses Quotidiennes

   Palomba 2009-12-29, 00:21

Aujourd'hui,je vous prsente un ensemble dides extrait du livre Penses et Pomes De Mr Nasreddine BAKHA
... A ..
Acculer : Celui quon accule ne raisonnera pas en sage.

Afrique : LAfrique est un bb riche qui meurt de faim.

Alger : Alger ne bouge pas. Ce sont ses habitants qui changent de place.

Amour : Une larme, cest ce qui sannonce quand lamour pointe lhorizon.

Autorit : Ltat cest comme un prof. Sil est faible, bonjour lanarchie.

.. B ..
Beaut : Rien nest plus beau que lclosion dune rose.

Bonheur : La paix civile cest dj le bonheur.

Borgne : Le borgne na de plus cher que lil qui lui reste.

Bourbier : Si vous tombez dans un bourbier vous claboussez vos proches.

Bureaucrate : Il regarde gauche, droite, en haut, en bas et tout autour de lui. En une fraction de seconde, il sait qui il a affaire. Sil faut sourire ou bien fermer le guichet.

.. C ..
Charlatanisme : Plus la science avance, plus le charlatanisme recule.

Cancre : Ds que le problme rsolu, le cancre lve le doigt.

Contact : On ne peut pas tre aim par tout le monde, cest une question de mentalits.

Contrarit : Si vous dites : Blanc. On dira : Noir. Si vous vous taisez, on dira : Blanc.

Couloir : On se jette leau sans savoir nager et on accuse autrui de non-assistance personne en danger.

.. D ..
Danger : Quand le danger frappe la porte, le silence sinstalle.

Demain : Demain sera hier, pourvu quon soit en vie.

Derrire : Qui frappe au dos fait mal.

Douleur : Parfois la douleur est si vive quon la ressent peine.

Drame : Une fleur ne choisit pas la main qui la cueille.

.. E ..
Educateurs : Si vous voulez connatre la valeur dun peuple, approchez ses ducateurs.

Eloignement : Plus on sloigne du droit chemin moins il est facile de se ressaisir.

Eternit : Eternit... ternit... terrifiante vision.

Eviter : Il vaut mieux ne pas connatre que connatre certains gens.

Exprience : Qui prte un il est malvoyant, qui en prte deux verra mieux !

.. F .
Faire : Faire semblant de ne pas comprendre, cest chercher la confrontation.

Fascistes : Les extrmistes de tous bords sont dangereux pour eux-mmes, pour la socit o ils vivent et pour lhumanit entire.

Fausset : Un faux croyant se prend toujours pour plus croyant que dautres.

Femmes : Les femmes aiment les artistes parce que ce sont dternels rveurs.

Force : Ils ont fait la guerre. Faisons la paix.

.. G ..
Gchis : Penser noir, prononcer blanc et pouser gris. Quel gchis !

Glas : Une fois, les couteaux tirs, il sera difficile de se faire couter.

Glissade : Quand on glisse, on laisse tout tomber et on attend les consquences.

Gouverner : Bien gouverner cest tenir ses promesses.

Grincement : Faire semblant de ne pas comprendre, cest chercher la confrontation.

.. H ..
Haine : Certains ne mordent jamais les mains qui les nourrissent. Ils les coupent.

Harmonie : Sil y a une vision respecter, ce sera celle de celui qui respecte la notre.

Histoire : Un nain ne pourra jamais nous faire croire quil a t un gant.

Hostilit : Lindiffrence est la plus blessante des humiliations.

Huilage : Avant de gifler un enfant, souvenons-nous que nous avions t des enfants.

.. I ..
Inculte : Sil faute, il prsente son certificat danalphabtisme.

Indfiniment : On ne peut indfiniment se protger des coups bas.

Infertilit : La strilit est un handicap avilissant.

Impossible : On ne demande limpossible que si on a le ncessaire.

Innommable : lobscurantisme est lcole des monstruosits.

.. J ..
Jaloux : Les jaloux sont des ternels perdants.

Joie de vivre : La joie de vivre est un gteau auquel on ne peut goter sans la permission du voisin.

Joyau : Le joyau le plus inestimable est le premier amour perdu dans un dtour.

Justice sociale : La justice sociale est un rve qui dure toute la vie.

Justificatif : Les rats sont des destructeurs en puissance. Si on leur donne loccasion ou sils dnichent un prtexte pour frapper. Les victimes se compteront par milliers.

.. K ..
Kaki : Une femme laide ne se regarde dans un miroir que si elle croise une femme plus laide quelle.

Kamikazes : Les Kamikazes ne reposent jamais dans un cimetire.

Kandjar : Certains prennent beaucoup d'lan, effectuent une course folle mais sarrtent juste temps pour laisser ceux qui les suivent aveuglement se prcipiter dans le vide.

Kermesse : Une femme flaire de loin une autre femme dans son sillage.

Klaxon : Qui sabaisse pou ramasser un mgot se courbe lchine.
.. L ..
Langue : Trancher la langue dun avocat ? Que reste-t-il ?

Larme : A chaque larme, sa cause. La plus mouvante est celle du tout petit enfant brusquement spar de sa maman.

Leons : On peut appendre aimer comme har. Ça dpend des leons dispenses.

Lecture : Certains sont si mchants quils lisent toujours lenvers et font comprendre aux autres de travers.

Lumire : L o les minables passent, les lumires steignent.

.. M ..
Mdiocres : Les mdiocres sont souvent les serviteurs des tyrans.

Meilleurs : Tout ce quil y a de meilleur dans la vie disparat, souvent vite fait, sans crier garde.

Minimum : Lorsquon a en face de soi une multitude de calculateurs, on doit au moins savoir compter sur le bout des doigts.

Miracle : Les Chinois sont gouverns. Quel miracle !

Muet : Si le penseur est muet, la socit est aveugle.

.. N ..
Nause : On ne peut indfiniment supporter la folie des autres.

Nant : Les poches troues ne se remplissent jamais.

Ngation : Les frustrs ne sont gnralement clbres que pour leurs crimes.

Npotisme : Engager son ne dans une course de chevaux et laider en sortir vainqueur.

Nomades : Ds quils jettent lancre, ils pensent au prochain voyage.

.. O..
Or : Lor fait rver la femme et donne des cauchemars lhomme.

Orage : La colre fait le mauvais professeur.

O.K. : A douce parole, oreille attentionne.

Origine : Perdre son origine, cest perdre indfiniment la face.

Oublier : De toutes les facults de lhomme, celle doublier est lune des plus importantes.

.. P ..
Paralysie : Quand un pyromane se pointe lhorizon, tout le monde transpire.

Pardon : Le pardon est dune grandeur incommensurable lorsquon laccorde en position de force.

Pass : Notre pass est notre ombre.

Peine de mort : Tant quon na pas affaire un gorgeur... Mort la peine de mort.

Provocation : Certains sont tellement agressifs que ne peuvent vivre sans avoir de farouches ennemis.

.. Q ..
Qualificatif : Pour un tricheur, tous les tres qui le croisent sont des tricheurs.

Quarantaine : Lange ne tend jamais la main au diable.

Question : Etre algrien avant dtre musulman ou le contraire. Question fondamentale.

Quiproquo : Les signes avant-coureurs de lanarchie font dresser les cheveux de ceux qui veulent vivre en paix mais rjouissent les rats de tous bords.

Quotidien : On na pas besoin daller en chine pour admettre que la grande muraille existe.

.. R ..
Raisonnement : Certains ne se sentiraient pas dpayss, si une machine remonter le temps les ramenait au Moyen-ge.

Recherche : Plus on creuse et plus on senfonce.

Rencontre : Avant de rompre avec quelquun souvenons-nous de la premire rencontre.

Risque : Quand on pointe un doigt accusateur sur quelquun, on doit sattendre ce quil soit mordu au passage.

Ruse : La ruse est une arme qui ne fonctionne jamais sans la poudre descampette.

.. S ..
Silence : Ceux qui ont vcu la terreur savent que le silence nest quun gilet de sauvetage qui ne peut rien apporter quand lavion scrase.

Socialisme : Le socialisme est un cauchemar dguis en rve.

Soucis : Quand on est oblig de pitiner un tas de braises, une seule question simpose : Quand est-ce que tout cela finira t-il ?

Soufflet : Pauvre chasseur ! Il ne remarque dans la nature que le gibier.

Sourd : Quand on communique avec un sourd, il faut toujours prendre le soin de baisser sa voix.

.. T ..
Tendance : Le premier amour est un joyau inestimable.

Tnbres : Quand on ne vit que dans les tnbres, on oublie jusqu lexistence du soleil.

Tolrance : Tolrer cest comprendre et respecter lautre.

Trajectoire : Mme si largent est blanchi, les mains demeurent sales.

Tyran : Quand le tyran se lve, on se presse pour sagenouiller.
Quand il trbuche, on se regarde.
Quand il tombe, on se lve.
Quand il trpasse on se bouscule pour le pitiner.

.. U..
Ulcre : Une socit o chacun ne pense qu soi-mme est une socit expose tous les dangers.

Ultime : On ne demande conseils au sage que lorsquon est dans le dsarroi.

Unique : Quand la pense unique circule, les armes saiguisent.

Universel : Un homme cultiv est par essence un homme bien lev ce nest pas toujours le cas dun homme instruit.

Usure : A force de sarracher les cheveux pour un rien, On finit par rendre le voisin chauve.

.. V ..
Verglas : Il y a un temps o tomber implique ne plus se relever.

Vrit : Quand on parle vrai, il y a toujours dans lassistance quelquun qui se sentira vis.

Vie : La vie est une mer dont la couleur nest quillusions. On y tombe du ventre de sa mre et on se dmne au gr des courants. Le premier fond est connu sous le nom de : mort. Le second est sans fond : lternit. Que Dieu nous assiste !

Violence : On peut tre agress par un regard, un geste, une parole. Quon le veuille ou non la violence est le plat de tous les jours.

Vision : Le monde ne se limite pas notre propre vision.

.. W..
Wagon : Ils veulent prendre nimporte quel wagon, comme si ailleurs ctait le paradis.

Week-end : Une fois hors de la ville, les braconniers enlvent leurs masques dtres humains pour faire peur aux animaux.

.. X ..
Xnophobie : Certains pensent quaprs le dluge, ils seront toujours l.

X-rays : Se taire quand des enfants sont assassiner, cest rserver sa tombe dans le cimetire des lches.

...... Y ..
Yeux : Les orphelins ont toujours une larme aux yeux.

Youyou : Que vaut une rose sans parfum ?

Yoga : Certains ne prononcent pas un mot tout au long de discussions animes, par manque dides.

Yo-yo : Les arrivistes samusent compter les va-et- vient des citadins comme sils comptaient leurs moutons.

.. Z ..
Zele : Si les fentres sont grandes ouvertes, pourquoi fermer la porte ?
Zzayer : La neutralit est souvent impose par la peur de se faire gratuitement des ennemis.
Zigzag : Dans la pauvret, il ne parle que de saintet, de vertus et de prires. Mais, une fois devenu riche, c'est le sexe et l'argent qui animent ses discussions.
Zoo : Certains rugissent si fort quon les entend peine.
Zoom : Quand on ouvre son cur, on permet souvent autrui de fermer la porte du dsespoir.
Visitez le Blog de notre envoy spcial du journal "Le Soir d'Algrie" : "Nasreddine BAKHA" http://bakha.bloguez.com

_________________

Palomba
Pro
Pro

: 1279
: 52
: Ain M'lila
: 20
: 4622
: 24/07/2008

http://ainmlila.webs.com

    

      

- 

 
: