Parole de Oncle Kamel.

      

Parole de Oncle Kamel.

   Moh Larbi BenMhidi 2007-11-07, 18:55


Prsentation Gnrale de la ville "AN M'LILA"
An M'lila (en arabe عين مليلة) est une commune d'Algrie.


Pays Algrie
Wilaya Oum El-Bouaghi
Dara(chef-lieu) An M'lila
Code postal 04300
Prsident de l'APC:Mandat en cours Omeiche El Eulmi-fin 2007
Longitude:
Latitude:
Superficie ???km2
Population hab.(???)
Densit hab./km2

Gographie
Ville de l'est algrien, 444 km au sud-est de la capitale Alger, et 48 km au sud de Constantine, 69 km au nord de Batna, c'est une dara (sous-prfecture) de la wilaya d'Oum-El-Bouaghi, une ville paysanne entoure de montagnes comme Djebel Guerioun l'est et le Djebel Fartas au nord est, le Nif Enser(le bec de l'aigle au sud ouest, le djebel MIMEL AU NORD OUEST qui apartiennent aux monts des Aurs (AWRES DES ROMAINS)en forme de cuvette entre ces quatres montagnes regions marecageuses,et gorge d'eau avant la colonisation et pendant la priode turque. Ses habitants les seguenias et les zmouls etaient les premiers et les plus anciens qui ont peupls cet contre et qui s'etend au nord jusqu'au confins de la commune du khroub dans la wilaya de Constantine, au sud jusqu'a Ain Yacout( source du diamant) l'ouest jusqu' la tribu des telghermtias branche ou faction de la grande tribu des Abd En Nour dresseurs de chevaux et cavaliers mrites de la fameuses cavalerie Numide de Massinissa le fondateur de Cirta (Constantine)et premier Roi de Numidie.

Histoire

Anthropologie
Vestiges antique Sila;dolmens, et tombes anciennes au lieu dir El Djahli l'emplacement actuel de la commune des OULED GACEM entre la passe situe entre le Fartas et le Guerioun.Ruines romaines au bORDJ sur les terres des Khelifi sur la route de Constantine.


Prsence turque 1515-1830
Aucun vestige Turc sinon une autorit administrative muscle et force par l'intermdiaire de Caids tous issus de la tribu des Zmouls sur le reste des habitants que sont les seguenias qui s'tend jusqu'au confins des Haractas l'Est l'Ouest Jusq'au Telghemtis au Sud aux Ouled Sellem


Prsence franaise 1830-1962
Ce n'est qu' l'arrive des Franais et aprs la prise de Constantine que de Lieu Dit connu par ses seuls Oueds que sont Fesguia et Fourchi (59 km de Constantine)vers les annes 1840 que fut construit le caravansrail d'Ain melilah,et les premires arrives des colons et de simple arrt de diligence elle commena apparatre et prendre de l'importance de par sa position stratgique entre le Nord et le Sud et l'Est et l'Ouest. Caravansrail sur la route de Batna, Biskra, elle eut sont premier tlgraphe en 1851,et de hameau elle devint un grand village qui s'agrandissait d'anne en anne si bien que lors de la visite de Napolon III lors de seconde visite en Algrie (EN 1863-64)il s'y arrta et fut reu en grande pompe par ses habitants dans une fiesta par ses trois tribus tel que rapport par la presse coloniale de l'poque et le rapport de la visite de l'empereur par les historiens Franais. De centre de colonisation elle fut rige en commune mixte en 1874 lors du recensement de 1876 le village comptait 135 europens et la banlieue 1365 indignes, il possdait un bureau de poste et une brigade de gendarmerie, il ne possdait pas encore ni cole ni glise. Essentiellement agricole le lieu dit, puis caravansrail, d'une importance stratgique et possdant l'essence mme de la vie savoir l'eau elle commena s'agrandir au fil des annes pour devenir un grand bourg marchs des seguenias et des zmouls les premires composantes de sa population a qui vinrent s'ajouter les colons et les travailleurs indignes venus d'autres contrs pousss par les diffrentes famines et les scheresses qui ont svis durant ces premires annes de la colonisation. C'est un petit village agricole avec son emplacement stratgique entre les grands axes routiers vritable centre et point de passage oblig de tous entre l'est et le centre du nord au sud et vice et versa de par sa position il connut un brassage de population extraordinaire si bien que sa population d'origine savoir les SEGUNIAS ET LES ZMOULS furent submergs par des groupes ethniques venus de diffrents horizons de l'Algrie et suite aux snatusconsultes de 1863, 1871, 1888 au dcret Crmieux qui libra les juifs qui avaient un statut de dhami c'est dire citoyens de seconde zone avec l'extension de la colonisation vers le sud et le m'zab ces derniers bnficiant des avantages du trait sign avec les envahisseurs Franais ils furent les premiers autochtones algriens bnficier de l'achat des terres du permis de commercer et de l'exemption du service militaire, de mme que les kabyles qui ne furent jamais soumis aux lois contraignantes (achour et zakat corves et autres)lesquelles fuent appliqus l'ouest et surtout dans la province de Constantine c'est dire aux chaouias et autres arabes; quant aux mozabites et kabyles ils gardrent leur kanoun respectif. Ils ne furent jamais soumis aux nouvelles lois coloniales ni, plus tard, au fameux CODE DE L'INDIGENAT O COMBIEN avilissant.
un article est ecrit par Oncle Kamel 31/10/2007

Moh Larbi BenMhidi
Admin

: 526
: 34
: ALGER
: 18
: 625
: 07/11/2007

http://Ainmlila.exprimetoi.net

    

: Parole de Oncle Kamel.

   Admin 2007-11-09, 16:47

C''est tres bien dit: nous esprons que Oncle Kamel nous rejoindre, il sera un plus au forum, par sa sagesse et culture

Admin
Admin

: 97
: 33
: Ain M'lila
: 0
: 71
: 07/11/2007

http://ainmlila.exprimetoi.net

    

      

- 

 
: